Location voiture Prilly

RENAULTClio1.616V

RENAULT Clio 1.6 16V

La journée: CHF 35.- / Jour

DACIASandero1.6 3

DACIA Sandero 1.6

La journée: CHF 35.- / Jour

OPELASTRAH18Cvan 4

OPEL ASTRA H18 Cvan

La journée: CHF 35.- / Jour

JAGUARF Type2.0T C 2

JAGUAR F-Type 2.0 T/C

La journée: CHF 250.- / Jour

DACIASandero

DACIA Sandero

La journée: CHF 100.- / Jour

MERCEDES BENZCLK200K

MERCEDES-BENZ CLK 200 K

La journée: CHF 60.- / Jour

VWEOS2.0TDI 4

VW EOS 2.0TDI

La journée: CHF 50.- / Jour

FORDFiesta1.416V 5

FORD Fiesta 1.4 16V

La journée: CHF 25.- / Jour

307 scaled 1
REnault Megane 1
Fita idea
HYnday TUcson
RENAULT KANGOO 1
Danasdero
VW Golf 1
OPel Corsa
Location voiture Peugeot 307
Peugeot 3071 removebg preview

Excellente voiture à louer,
très bien entretenue !
La journée
CHF 35.- / Jour
Semaine
CHF 200.- /semaine
Mois
CHF 650.- / Mois

Location voiture Renault Megane
PHOTO 2021 08 02 17 52 35 removebg preview 1

Excellente voiture à louer,
très bien entretenue !
La journée
CHF 25.- / Jour
Semaine
CHF 150.- semaine
Mois
CHF 500.- / Mois

Fiat Idea
Fiat Idea3 1 removebg preview

La journée
CHF 25.- / Jour
Semaine
CHF 150.- /semaine
Mois
CHF 500.- / Mois

Hyundai Tucson
Hyundai Tucson scaled removebg preview

La journée
CHF 35.- / Jour
Semaine
CHF 200.- /semaine
Mois
CHF 650.- / Mois

Renault Kangoo
Renault Kangoo scaled 1 removebg preview 1

La journée
CHF 25.- / Jour
Mois
CHF 500.- / Mois

Dacia Sandero
7BFD56B6 4DB6 49D7 A84E 973D318D3FA4 removebg preview 1

La journée
CHF 35.- / Jour
La semaine
CHF 200.- / Semaine
Mois
CHF 650.- / Mois

Golf Type 4
Golf type removebg preview 1

La journée
CHF 25.- / Jour
La semaine
CHF 150.- / Semaine
Mois
CHF 500.- / Mois

Opel Corsa
Skype Picture 2021 06 28T15 36 22 551Z removebg preview 1

La journée
CHF 25.- / Jour

Mois
CHF 500.- / Mois

previous arrow
next arrow

notre entreprise de location est présente dans toutes les villes en Suisse

Conseils pour bien conduire ?

Il est plus facile de toujours avoir le contrôle de sa voiture si l’on connaît les bons conseils.

Voici 3 conseils fournis par des experts pour une conduite sûre.

  • Vitesse

Notre tour d’horizon des conseils ne pouvait s’ouvrir qu’en vitesse. C’est de loin la première cause d’accidents graves. Mais conduire prudemment n’est pas la même chose qu’aller lentement. L’important est de comprendre quelle vitesse vous permet d’avoir le plein contrôle de la voiture, même en cas d’imprévus ou d’événements météorologiques intenses.
Tout d’abord, vous devez éviter d’accélérer et de freiner brusquement. Vous pouvez aller très vite (tant que cela reste dans les limites) et ne pas prendre de risques. Il est important d’appuyer progressivement sur l’accélérateur afin d’éviter tout dérapage ou dérapage causé par une accélération excessive.
Il est essentiel d’utiliser un régime moteur régulier. Commencez prudemment, lancez le véhicule progressivement, en laissant chaque vitesse  » s’échapper  » jusqu’à ce que le moteur vous  » demande  » de passer à la vitesse supérieure, ne gardez les vitesses supérieures que si le véhicule est poussé facilement. Sinon, passez immédiatement à la vitesse la plus basse, avant que la voiture ne s’écrase et ne risque de s’arrêter en dessous.
Le même critère doit être appliqué pour le freinage. Il est inutile d’accélérer brusquement à l’approche d’un virage où l’on sait déjà que l’on devra appuyer sur le frein. En outre, il s’agit d’un style de conduite très gaspilleur et dangereux. Mais conduire trop lentement est aussi une erreur. Rouler trop lentement sur l’autoroute peut provoquer des accidents au même titre que la conduite à grande vitesse.

  • Précautions à prendre

Une grande partie de notre sécurité au volant se joue avant de démarrer le moteur. Il est important d’avoir une posture de conduite naturelle et détendue, mais pas distraite. Évitez d’avoir les bras trop tendus, car cela diminuerait la sensibilité à la conduite. L’appui-tête doit également être correctement réglé pour éviter de graves conséquences en cas d’accident.

Il doit toujours dépasser votre tête d’au moins 2 à 3 centimètres. Ne retirez jamais la voiture du volant pour tripoter des objets (principalement le téléphone portable), manger, jouer avec les enfants. De nombreuses personnes ont l’habitude de garder la main fixée sur le levier de vitesse, mais ce n’est pas une habitude appropriée (en plus d’être interdite par le code de la route). Il va sans dire que vous devez attacher votre ceinture de sécurité et utiliser le siège pour enfant.

  • La météo

Le troisième facteur (mais non le moindre) pour une conduite sûre est la météo. La conduite sous la pluie ou la neige exige évidemment des précautions supplémentaires. L’adhérence des pneus sur l’asphalte diminue fortement à ces moments-là.

Il est donc nécessaire de modérer la vitesse de conduite de manière décisive, de ne pas freiner brusquement, de faire fonctionner les essuie-glaces à une vitesse adaptée à l’intensité des précipitations et de maintenir le pare-brise propre à tout moment au moyen du chauffage du pare-brise.

Faites attention à l’aquaplaning, un phénomène qui fait que le véhicule  » flotte  » sur les grandes flaques d’eau. Il ne se produit que lorsque les véhicules roulent à grande vitesse. Il faut se rappeler qu’à ces moments-là, les pneus ne touchent pas l’asphalte et qu’il faut donc décélérer, ne pas freiner et ne pas faire d’embardées inutiles.

Si l’on conduit pendant une chute de neige ou sur de la neige déjà déposée sur l’asphalte, l’important est d’éviter catégoriquement les accélérations et les freinages brusques, de suivre la partie intérieure de la voie et d’utiliser le frein moteur pour décélérer.