Ford Ka 1.2i

4

Tarifs


La journée
CHF 35.- / Jour

Semaine
CHF 200.- /semaine

Mois
CHF 700.- / Mois

  • Genre de Véhicule: Voiture de tourisme
  • Marque: Ford Ka 1.2i
  • Carrosserie: Limousine
  • Couleur: Rouge
  • Nombre de place: 4

Il n’y a rien à dire, dès que vous obtenez votre permis de conduire, vous devenez automatiquement le roi du monde. Les premières promenades en voiture, le fait d’aller chercher des amis, de devenir indépendant et d’entrer officiellement dans le monde des adultes.

Pourtant, il n’y a pas que de l’excitation parmi les nombreux sentiments que l’on ressent lorsqu’on est au volant, il y a aussi souvent de la peur !

Nous avons tous, à un moment ou à un autre, été confrontés à des journées de conduite extrêmes ou à des situations inconfortables, surtout les premières fois à bord.

Il faut toujours se rappeler que, que vous soyez un conducteur novice ou expérimenté, il existe certaines règles et astuces à garder à l’esprit pour éviter l’anxiété, le stress, l’inattention ou pire encore, les incidents désagréables.

Alors, que vous soyez un néophyte effectuant ses premiers voyages ou un conducteur chevronné et hésitant, certains de ces conseils sont destinés à minimiser les risques et à améliorer considérablement votre plaisir de conduire.

Conduire peut être une expérience fantastique, surtout si l’on sait comment faire face aux petits défauts qu’entraîne la conduite.

Une fois que vous aurez pris le coup de main et qu’un certain temps se sera écoulé, avec la bonne attitude, rien ni personne ne pourra vous arrêter et ce sera le moment de décider, pourquoi pas, de vous lancer dans ce voyage tant désiré sur la route.

Il existe principalement trois types de routes sur lesquelles vous conduisez : centre urbain, centre suburbain et autoroute.

Chacune de ces trois options est aimée ou détestée à volonté. Voyons comment nous pouvons transformer ces différentes routes en itinéraires dont nous pouvons profiter sans distinction.

CONDUITE EN VILLE

Pour certaines personnes, conduire en ville les met à l’aise car elles sont entourées de gens et il n’y a presque jamais de risque d’être seul.

Pour d’autres, le trajet en ville leur donne mal au ventre avant même de quitter la maison. Il faut dire que la circulation dans les villes Suisses devient souvent une jungle de conducteurs furieux, indisciplinés et fous, attachés à leurs klaxons et conduisant de façon très sportive.

Pas de panique : gardez toujours les yeux ouverts.

En ville, vous devez également avoir des yeux derrière la tête pour garder tout sous contrôle. C’est évidemment impossible, alors faites preuve de bon sens, d’attention et de prudence.

Dans les rues du centre-ville, il faut avoir les nerfs solides pour ne pas être provoqué par des conducteurs hystériques, une attention amplifiée au maximum pour capter tout danger et un pied léger pour ne pas dépasser les limites de 50 à 70 km/h.

Les risques pour les conducteurs urbains sont les changements de vitesse soudains, les carrefours, les démarrages en côte, les ronds-points et les priorités, les piétons qui apparaissent soudainement et les motos qui coupent souvent la route. De plus, il faut faire attention à esquiver les parkings sauvages sans empiéter sur les voies d’autrui, et faire preuve de prudence en cas de freinage intempestif. La conduite est sans aucun doute mouvementée sur ces routes, mais vous devez l’aborder avec décontraction et aisance : le trafic ne doit pas prendre le dessus.

CENTRES EXTRA-URBAINS

Les routes de banlieue sont probablement moins encombrées et plus linéaires. Les limites passent de 90 à 110 km/h. Vous aurez donc moins d’obstacles à prendre en compte, mais n’oubliez pas que lorsque la vitesse augmente, l’attention que vous devez porter augmente également.

L’une des erreurs les plus fréquentes sur les routes droites avec peu de trafic est d’appuyer trop fort sur la pédale d’accélérateur et de dépasser les limites sans même s’en rendre compte. Gardez donc toujours un œil sur votre compteur de vitesse pour contrôler votre sécurité et celle des autres et éviter de lourdes amendes.

Autoroute

Le doute hamlétique qui enveloppe souvent les conducteurs novices : l’autoroute est-elle plus ou moins effrayante qu’une route normale ?

Sans doute devrait-elle être moins effrayante, car il n’y a pas de priorités, pas de carrefours et si tout se passe bien, la route est libre et dégagée. Ce qui inquiète le plus les conducteurs novices et les autres, c’est la vitesse élevée qu’il faut maintenir sur l’autoroute. La limite se situe souvent autour de 130 km/h, mais vous n’êtes bien sûr pas obligé de rouler tout le temps au maximum autorisé.

Pour des raisons évidentes, il est impensable de rouler sur l’autoroute à 50 km/h, car cela serait vraiment dangereux. Les règles sont peu nombreuses mais très claires : gardez toujours la voie de droite libre, ne roulez jamais sur la voie du milieu à faible vitesse car vous obligez ceux qui vous suivent à zigzaguer inutilement pour vous dépasser, roulez à la vitesse qui vous semble la plus adaptée à votre conduite mais jamais trop lentement, et utilisez toujours vos rétroviseurs.

Utilisez les voies de dépassement pour ce qu’elles sont : un dépassement. Ne restez pas sur la voie de gauche, sauf pendant les quelques secondes dont vous avez besoin pour dépasser quelqu’un qui va moins vite que vous. Regardez toujours et continuellement dans vos rétroviseurs pour noter les distances de sécurité lors d’un dépassement dans la procédure de retour, pour vérifier les voitures qui vous suivent et pour avoir une vue d’ensemble, ce qui est essentiel sur l’autoroute.

Autres Véhicules


La journée
CHF 25.- / Jour
Semaine CHF 150.- semaine
Mois CHF 500.- / Mois


La journée
CHF 30.- / Jour
Semaine CHF 200.- /Semaine
Mois CHF 550.- / Mois


La journée:
CHF 35.- / Jour
Semaine: CHF 200.- /semaine
Mois: CHF 750.- / Mois