Mazda 2 1.5

Tarifs


La journée
CHF 25.- / Jour

Semaine
CHF 150.- /semaine

Mois
CHF 500.- / Mois

Histoire de la Marque Mazda

Au cours de ses plus de 90 ans d’histoire, Mazda s’est taillé un rôle important sur la scène automobile mondiale. Son design séduisant et, surtout, ses solutions technologiques se retrouvent rarement dans les produits de la concurrence. Découvrons l’histoire du constructeur japonais, seule marque asiatique à avoir remporté les prestigieuses 24 heures du Mans.

Mazda, l’histoire

L’histoire de Mazda commence en 1920, lorsque Jujiro Matsuda crée la Toyo Cork Kogyo Co, une entreprise spécialisée dans le traitement du liège. Le nom Mazda – similaire au nom de famille du fondateur et également inspiré d’Ahura Mazda, une divinité zoroastrienne – est apparu en 1931 mais n’a été utilisé que jusqu’en 1984 pour baptiser des modèles et non la marque entière.

Les débuts avec les voitures

L’entreprise japonaise, en crise économique, décide au début des années trente de se concentrer sur autre chose et crée la Mazda-Go, une sorte de moto à trois roues équipée d’un moteur monocylindre.

Pendant la Seconde Guerre mondiale, Mazda a produit des armes pour l’armée japonaise : la bombe atomique sur Hiroshima (qui est toujours le siège de la société japonaise) n’a pas causé de dommages sérieux à l’usine.

Le moteur rotatif

À la fin des années 1950, la marque basée à Hiroshima décide de se concentrer sur le moteur Wankel, un moteur rotatif (pas de pistons, remplacés par un rotor) plus compact que les moteurs classiques et capable de fonctionner à des vitesses plus élevées.

La direction de Mazda a acheté les droits de développement de cette unité particulière et l’a montée sur plusieurs voitures, dont la première était le coupé Cosmo Sport de 1967.

La crise pétrolière

Avec la crise pétrolière de 1973, les conducteurs ont commencé à détester le moteur Wankel car il était trop gourmand en carburant. En conséquence, la société japonaise a décidé de n’utiliser que des moteurs conventionnels dans les voitures « normales » et de ne conserver l’unité rotative que dans les voitures de sport, comme la RX-7 de 1978.

Partenariat avec Ford

En 1979, Ford a acheté 7 % des actions de Mazda et, au cours de la décennie suivante, le partenariat s’est intensifié. Un certain nombre de modèles communs ont été construits, principalement pour le marché nord-américain.

La MX-5

La MX-5 spider – dévoilée en 1989 – est la voiture la plus célèbre de la marque japonaise et le roadster le plus vendu de tous les temps. Née à une époque de « vaches maigres » pour les cabriolets à propulsion arrière, elle a immédiatement séduit les automobilistes du monde entier par son style moderne et son haut niveau d’agrément de conduite.

Les années 90

Les années 1990 ont commencé en fanfare pour Mazda, puisque la 787B à moteur Wankel – pilotée par un équipage composé de l’Allemand Volker Weidler, du Britannique Johnny Herbert et du Belge Bertrand Gachot – est devenue le premier (et, pour l’instant, le seul) constructeur asiatique à remporter les prestigieuses 24 heures du Mans en 1991.

Malgré la crise économique, qui a conduit Ford à contrôler 33,4 % des parts de la marque japonaise en 1996, l’entreprise japonaise a continué à proposer des solutions technologiques innovantes : le vaisseau amiral Xedos 9 de 1996 était la première voiture au monde à être équipée d’un moteur à cycle Miller (plus efficace que le cycle Otto).

Autres Véhicules


La journée
CHF 25.- / Jour
Semaine CHF 150.- semaine
Mois CHF 500.- / Mois


La journée
CHF 25.- / Jour
Semaine CHF 150.- /semaine
Mois CHF 500.- / Mois


La journée
CHF 35.- / Jour
Semaine CHF 200.- /semaine
Mois CHF 700.- / Mois

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.